Des nouvelles…

Des nouvelles…

Ceux qui me suivent un peu, de près ou de loin, auront pu le remarquer, je me suis fais plutôt silencieuse ces derniers mois…

Cela arrive. J’ai beau avoir la chance d’exercer un métier qui me passionne, il n’en est pas moins inévitable de traverser des périodes de doutes. Vous connaissez sûrement ces moments où nous remettons tout en question, où le découragement se fait sentir et où la moindre décision, le moindre projet semble voué à l’échec. Bref, des moments désagréables que nous aimerions ne jamais vivre et qui pourtant, ont leur utilité. Positive attitude quand tu nous tiens.

Mais quelle utilité, me direz-vous ? Plusieurs en vérité. Celle déjà, de nous sortir la tête du guidon. Rester dans le même schéma, les mêmes habitudes, et ce, même si cela n’apporte pas les résultats escomptés, n’est en rien une solution. Alors parfois, se prendre une porte et relever la tête (tant pis pour la bosse), ça a du bon.
Ensuite, cela nous offre un moment d’introspection. Ce qui peut être très bénéfique à condition de ne pas tomber dans une spirale de pensées néfastes qui ne nous servira à rien. L’introspection est l’occasion de remettre les choses à plat, de savoir ce que nous voulons vraiment, dans notre vie professionnelle comme dans notre vie personnelle. Faire le ménage en soi, voilà une habitude que nous devrions prendre à chaque saison. Comme nous le faisons pour notre intérieur, ranger, trier, dépoussiérer et nettoyer, nos pensées, idées, projets etc., pour continuer d’avancer sans nous encombrer de choses qui n’ont plus lieu d’être ou plus de cette façon.

Arbre

Une fois l’introspection passée, place à l’action. Nous nous remettons en selle et hop ! c’est reparti pour un tour. Oui…sauf que ça peut parfois mettre plus de temps que prévu et qu’il est primordial d’y aller à son rythme sous peine de rechute.
Bénéfice à ne surtout pas minimiser, l’entraide. Savoir s’entourer des bonnes personnes, celles qui nous soutiennent, nous encouragent, nous remettent sur les rails (avec ou sans gants), qui nous ouvrent de nouvelles perspectives auxquelles nous n’aurions pas pensées.
J’ai découvert il y a peu, la réelle magie de l’effet de groupe. C’est puissant ! Ne lui tournez jamais le dos (sauf bien sûr si cela ne réponds pas à vos valeurs).

Bref, tout ce blabla pour vous dire que je reviens, doucement mais sûrement, avec des projets qui se construisent gentiment, des rendez-vous ici et ailleurs qui, je l’espère, vous plairont, avec cette envie toujours plus grande de partager avec vous les plaisirs et bonheurs de l’écriture et de la littérature.

 

 

Les rendez-vous du joli mois de juillet

Les rendez-vous du joli mois de juillet

Voici venu juillet et ses plaisirs de l’été ! Les journées sans fin, les feux d’artifices, les glaces, le soleil et les orages de l’été qui rafraîchissent après des jours de canicules… à chaque saison, ses plaisirs !

Feux d'artifices

 

En été, nous vivons différents, nous prenons un autre rythme. Une saison plus propice à prendre le temps car la chaleur nous y invite. En ce début juillet, je ralentis le rythme et me mets à l’heure des vacances. Du 2 au 15 juillet, Services à la plume se met les pieds en éventails pour profiter des expositions parisiennes et du grand air breton avant de revenir pour des rendez-vous pleins de promesses !

  • « Écriture créative« , en partenariat avec l’Espace Chemins-Bideak, le mercredi 18 juillet, de 14h30 à 17h30. Le plaisir des mots allié à la découverte d’un lieu d’exception.
  • « Rencontre avec les mots au jardin« , en partenariat avec l’association Gamueko Jauregia le vendredi 20 juillet, au Château de Camou, de 15h à 18h. Alliez la découverte d’un lieu et le plaisir de l’écriture.
  • « Sortie Nature« , en partenariat avec Souffle et Nature, le samedi 21 juillet, de 9h à 17h30. Une journée pour allier les bienfaits de la marche, de la respirologie et de l’écriture.
  • « Rencontre avec les mots au jardin« , en partenariat avec l’Espace Chemins-Bideak, le samedi 28 juillet, de 14h30 à 17h30. Le plaisir des mots allié à la découverte d’un lieu d’exception.

J’ai la chance cet été de faire de beaux partenariats avec des lieux d’exceptions pour lesquels j’ai eu de gros coups de cœur. Avoir l’opportunité d’y organiser des ateliers d’écriture est un privilège et j’espère que vous viendrez nombreux pour goûter aux plaisirs des mots et d’un moment dans les jardins.

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Vendredi 15 juin, à la Médiathèque Garazi-Baigorri, nous avons lancé quelques bouteilles à la mer. Un thème plein de surprise, avec un petit air de vacances.

bouteille à la mer

 

« Petit un : arrêter de fumer
Petit deux : faire du sport
Petit trois : commencer à vivre sainement
Grand quatre : jeter ces résolutions à la mer ! »

« À toi loin d’ici, inaccessible, intouchable,

Toi que j’attends et que je cherche, toi, ami ou âme sœur, solitaire, ces quelques lignes pour te faire part de mon impatience.
Mais où traîne tu donc ?
Sur quelle plage ? Et pourquoi pas sur la mienne ?
Je t’attends de pied ferme et tu as intérêt à te dépêcher sinon ça va barder !!!
Au pire tu peux toujours m’écrire :
« Princesse Désenchantée
Poste restante à la Tour de Guet »
où me retrouver sur la plage désertée ! « 

« Vends radeau de survie, en véritable bois flotté – Très bonne été – Idéal en cas de naufrage en mer. »

Les rendez-vous du joli mois de juin

Les rendez-vous du joli mois de juin

Juin est déjà là et…il pleut. Encore. Il flotte dans l’air une certaine morosité. Mais rassurons-nous, quand le beau temps boude, il existe d’autres solutions pour dénicher le soleil ailleurs que dans le ciel ! Ô Bonheur !

coquelicots au soleil couchant

  • Une playlist motivante, inspirante, pleine de bonnes vibrations qui donnera la patate.
  • Un moment partagé avec la famille ou/et les amis.
  • Une gourmandise dégustée sans complexe avec un plaisir immense !!
  • (Rajoutez ici tout ce qui vous fait plaisir, car cette liste n’a aucune limite)
  • Et enfin, peut-être la plus dure d’entre toutes mais à l’efficacité assurée, vivre une nouvelle expérience. Ça tombe bien, j’en ai à vous proposer 😉

Que diriez-vous de tenter l’expérience d’un atelier d’écriture ? En ce joli mois de juin, je vous propose trois rendez-vous, avec des formules différentes, pour vous inviter à jouer avec les mots.

– « Jouons avec les mots« , vendredi 15 juin, à la Médiathèque Garazi-Baigorri de 15h30 à 17h30. Le concept est simple, vous pouvez venir pour 5 min, 30 min, 2h…bref le temps que voulez pour un petit jeu d’écriture. Pour voir ce qu’il s’y passe c’est par ici, ou par ,… ici aussi.

– « Rencontre avec les mots« , vendredi 15 juin, à la Maison des Services Publics de Saint-Palais, de 19h à 21h. Un atelier qui se passe en deux temps. Le premier est consacré à l’écriture d’un texte, en prose ou en vers en fonction du thème choisi. Vient ensuite un moment de partage durant lequel chacune et chacun peut lire sa production et échanger avec les autres sur ses ressentis, ses impressions.

– « Rencontre avec les mots, au jardin« , samedi 23 juin, à l’Espace Chemins Bideak de Saint-Palais, de 14h30 à 16h30. Un moment d’écriture dans un coin de verdure inspirant, pour laisser libre cours à son imagination.

Si cette courte présentation ne vous a pas convaincue vous pouvez me demander plus d’informations au 06 12 98 23 74 ou via le formulaire de contact ici.

 

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Vendredi 25 mai, lors de l’atelier « Rencontre avec les mots » à St-Palais, nous avons lancé quelques bouteilles à la mer…

Voici quelques uns des messages qu’elles contenaient :

« Chéri, pense à ramener du liquide vaisselle. »

« À toi qui viens de trouver cette bouteille, sache que je l’ai bue en entier et qu’elle était bien bonne. »

« Merci de déposer cette bouteille dans le conteneur à verre le plus proche. Ici il n’y a rien pour recycler.
Robinson Crusoé »

message dans une bouteille

Merci encore aux participantes pour leurs contributions. Et vous qui lisez ce petit billet, si cela a titillé votre curiosité, n’hésitez pas à nous rejoindre. Le prochain atelier aura lieu le vendredi 15 juin.

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Vendredi 18 mai, les participants de l’atelier à la Médiathèque Garazi-Baigorri avaient comme consigne de donner une définition du printemps, en prose ou en vers, sans jamais utiliser le mot printemps et ses dérivés. Voilà quelques textes :

 

« Renouveau coloré,
D’un manteau blanc tu nous as libéré
Douce chaleur,
À l’ombre de ce saule pleureur,
Baigné de tes couleurs,
Dans un élan de bonheur.
Du soleil tu nous illumine,
De la renaissance tu nous animes.
La joie nous habite,
La joie nous abrite,
Renouveau coloré,
D’un manteau blanc tu nous as libéré. »

« La nature s’éveille. Les arbres paraissaient morts, ils étaient seulement endormis.
Lorsque je me promène, je ne sais plus où donner de la tête. Les sons, les odeurs et les couleurs m’enivrent.
C’est la saison de la renaissance. »

« Au revoir la pluie, le gris, le blanc,
Au revoir la neige, le froid, le vent,
Bienvenue à toi, jeune nouveau-né,
Bienvenue à vous, roses et tulipes,
Bienvenue ô joie, ô nouvelle saison ! »

Merci à tous pour votre participation ! Et comme là si justement dit une participante « Je ne me croyais pas capable d’écrire ça », alors tentez l’expérience, vous pourrez vous découvrir des capacités cachées !!

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Petit retour sur l’atelier de cet après-midi à la Médiathèque de Garazi-Baigorri.

atelier d'écriture

Le thème était la poésie et comme la médiathèque accueille du 29 mars au 14 avril une exposition sur le poète Francis Jammes, il était proposé aux participants de mettre leurs mots dans ceux de l’auteur. La règle était simple, en prenant comme point de départ les premiers vers d’un poème de Francis Jammes, il fallait laisser libre cours à son imagination en écrivant la suite…  petit aperçu en image !

Merci aux participants pour leur contribution, c’est toujours un vrai bonheur de partager ces moments avec vous.


texte

Journée Internationale de la Francophonie

Journée Internationale de la Francophonie

Aujourd’hui, 20 mars 2018, c’est le premier jour du printemps ! Mais c’est également la Journée Internationale du bonheur ET celle de la Francophonie. Faut-il y voir une cohérence ? ou un simple hasard du calendrier ?

Bien que les deux autres célébrations soient également très importantes, ici je vais surtout vous parler de notre belle langue française.

Livre au printemps

Créée en 1988 par l’Organisation Internationale de la Francophonie, cette journée est entièrement dédiée à la langue française, lien commun entre différents pays. Elle s’inscrit dans la Semaine Internationale de la Francophonie qui a lieu cette année du 17 au 25 mars. À travers la planète, de nombreuses animations sont organisées autour des mots et de la langue française. Ateliers d’écriture, théâtres, concerts, rencontres…vous trouverez toutes les infos ici.

Préserver notre langue et la faire vivre est important ET nécessaire. Moyen d’expression, vecteur d’idées et de pensées, une langue est aussi l’identité d’un pays et de son histoire. Selon une estimation, nous sommes « 274 millions de locuteurs répartis sur les cinq continents ». 274 millions de personnes qui chaque jour manipulent les mots, jouent avec, transmettent des émotions, partagent des convictions, échanges des idées…quand on y pense c’est plutôt fabuleux non ?

Amoureuse des mots et de la littérature, j’en ai fait la base de mon métier (malgré une légère dyslexie, comme quoi tout est possible). Je partage cette passion avec les autres au travers de mes différents ateliers, et ces moments sont toujours un grand bonheur pour moi. D’ailleurs, je vous donne rendez-vous vendredi 23 mars à partir de 19 heures, à Saint-Palais, pour l’atelier mensuel, « Rencontre avec les mots ».

 

C’était ma petite contribution à cette journée. Vive la francophonie !!

Voeux 2018

Voeux 2018

Belle et heureuse année 2018, qu’elle soit douce et inspirante,
que chaque page tournée du livre de votre vie
raconte des instants magiques et partagés !

À très bientôt pour de nouveaux moments livresques et autour des mots, 365 jours pour en profiter !!

Carte de voeux

Doux haïkus…

Doux haïkus…

Je reviens d’un atelier d’écriture à la Médiathèque Garazi-Baigorri sur le thème des haïkus d’automne. Le principe était de réécrire un haïku en reprenant, au hasard, les vers de grands auteurs comme Basho, Shiki, Issa…
Un excellent moment et je ne résiste pas au plaisir de partager quelques productions. Merci aux participants de tous âges qui ont pris quelques minutes – parfois plus – pour jouer avec les mots en toute poésie…

 

feuille dorée

 

Foulant les feuilles dorées du ginkgo
Pour celui qui part
Il naît quelque chose

Crépuscule du soir
Je m’assieds
Voyageur dans ce monde flottant

Gouttes de pluie
On grille des châtaignes
Feuille morte au vent

De temps en temps
Une carpe saute –
Le chat la retient de sa patte

Tranquille bavardages
D’automne
De feuilles mortes !

Crépuscule du soir
Les herbes se couvrent
Je m’assieds

Alors, c’est délicieux n’est-ce pas ? Bravo à tous !