Pour préparer Noël

Pour préparer Noël

Bonjour bonjour !

Noël approche <3

Je ne sais pas vous mais personnellement avec les événements de cette année qui nous plongent dans une certaine morosité, j’ai encore plus envie de faire de Noël un moment magique. Et si c’était l’occasion de revenir à l’essentiel ? De revenir à une consommation plus raisonnée ? De faire plaisir tout en donnant du sens à nos achats ?

Pour vous donner un petit coup de pouce en ce sens, je vous propose un joli coffret Noël, contenant une bougie-haïku délicieusement parfumée (2 parfums aux choix, douceur sucrée ou cèdre et 4 haïku au choix à voir en mp), un marque-page au couleur de cette fête, une suspension pour le sapin, le tout dans un joli pochon réutilisable. Tarif du coffret : 20€

Mon recueil « Pérégrinations féeriques », trouvera également parfaitement sa place sous le sapin. Une lecture pour distiller un peu de magie dans le quotidien, mettre en pause l’actualité le temps d’un moment en suspend, en compagnie du petit peuple.

Des présents à offrir ou à s’offrir, pour mettre sous le sapin et faire pétiller Noël. (Modalités ici)

Féeriquement

Morgane

coffert de noël

coffert de Noël

Coffret de Noël

recueil de Haïku

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Mercredi 21 octobre, les ateliers ont enfin repris à la Médiathèque Garazi-Baigori (j’en trépignais d’impatience!!)

Au delà des contraintes sanitaires (le nettoyage de feutres entre deux utilisations, quel grand bonheur…), ce fut encore un grand moment de partage et de création autour du thème de la musique. Les cinq participantes ont eu à mettre en BD le couplet de leur choix de cette magnifique chanson de Renaud « Mistral Gagnant ». À l’unanimité, c’est le deuxième qui a été retenu…l’idée de sauter dans les flaques a quelque chose d’excitant vous ne trouvez pas 🙂 :

« À remarcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu’y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Te parler de ta mère un petit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s’marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S’arrêter, repartir en arrière
Te raconter surtout les Carambars d’antan et les Coco Boer
Et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les Mistrals gagnants »

On commence par le scénario
Storyboard à quatre mains entre deux sœurs
Puis on passe au dessin
L’encrage

 

Place aux créations :

 

Merci aux participantes et à mercredi prochain pour un nouvel atelier BD toujours sur le thème de la musique 🙂

Inscription nécessaire au 05 59 37 34 76

Haïku, l’art de contempler ce qui nous entoure

Haïku, l’art de contempler ce qui nous entoure

Bonjour à tout.e.s

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de haïku et il y a tant à dire sur ce si court poème.
Bien sûr, ce n’est ici qu’un avis personnel. Chaque haijin (auteur.e de haïku), chaque lecteur aura sa propre perception de ce poème, d’origine japonaise. Alors prenez cet article simplement pour ce qu’il est, un partage et faites-vous votre propre avis en vous plongeant dans le monde fascinant du haïku – Si le cœur vous en dit !

Murmurent les vagues, en une étreinte nos doigts, s'embrase mon coeur
Photo et haïku : Morgane Tellechea

Pour moi, le haïku est un instantané, un arrêt sur image d’un moment… C’est une gourmandise pour nous inviter à une pause, une flânerie, à réapprendre à « voir » ce qui nous entoure.

Un haïku, c’est contempler, sentir et ressentir, caresser, savourer, entendre l’instant présent avec des mots. C’est faire appel à ses cinq sens pour retranscrire au mieux, au travers de notre propre sensibilité, la fugacité, la simplicité et toute la beauté d’un moment.

La contrainte du nombre de syllabes, 17 en tout répartis sur trois vers (5-7-5), est tout ce qui fait la force du haïku. Dire tout en peu de mots. L’exercice est périlleux, parfois complexe mais transcendant.
Bien sûr, refuser de considérer comme un haïku toute œuvre qui respecterait la forme courte mais pas la métrique, serait une restriction à l’expression poétique.

le ciel mordoré, fils d'un orage d'été, les gouttes s'embrasent
Photo et haïku : Morgane Tellechea

En ce qui me concerne, en tant qu’haijin, je m’impose le respect strict de la métrique, simplement parce que cela me plaît. Il y a l’idée première, le ressenti, ce que nous voulons de transmettre. Parfois, avec un peu de chance et peut-être avec la pratique quotidienne, le compte de syllabes tombe juste du premier coup. D’autres fois, le plus souvent, ce n’est pas la cas. Il faut alors creuser en soi. J’aime forcé mon esprit à explorer d’autres mots pour transmettre une même idée. C’est très stimulant !

On prête au haïku un côté zen, très spirituel…oui et non. C’est avant tout de la poésie, une forme littéraire pour transmettre, partager. Comme d’autres formes poétiques, le haïku a ses codes, ses styles. Il est cependant vrai que par son sujet principal (la Nature, le rythme des saisons…), son origine (pour nous occidentaux l’Orient et en particulier les pays asiatiques ont une forte connotation zen) et cet art de capter l’instant présent en peu de mots, il invite à ralentir le rythme, à se poser, à revenir aux choses simples. Des concepts que l’on retrouve dans la recherche de spiritualité, de zen.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous venez au haïku, l’important est le plaisir ressenti au moment de l’écriture comme à sa lecture. Car le haïku c’est aussi cela, l’art de partager une sensation, une émotion, un ressenti…

Poétiquement,

Morgane

Retour d’atelier….BD et Astronomie

Retour d’atelier….BD et Astronomie

Bonjour à tous,

Mercredi 26 et samedi 29 février, à la Médiathèque de Garazi-Baigorri, c’était atelier BD sur le thème de l’astronomie (dans le cadre d’une exposition sur ce thème présente à la médiathèque en ce moment).

14 enfants (et deux mamans le samedi 🙂 ) se sont initiés à la création d’une bande dessinée. Scénario, story-board, dessin, encrage, échelle de plans, technique de dessin, etc. nous avons un peu exploré tout ceci comme les personnages des histoires les planètes. Créativité, curiosité, fous rires, échanges sur Harry Potter ou encore l’écriture japonaise…étaient au rendez-vous de ces deux ateliers aussi passionnant qu’enrichissant ! Des moments comme je les aime <3 où l’imagination s’exprime dans tout ce qu’elle a de plus beau !

Astronautes, extraterrestres en tout genre, navettes spatiales, sorciers et même un toutou prénommé Kinou ont exploré l’Univers et ses planètes, au gré des failles spatio-temporelles où l’imagination des petits comme des grands, n’a plus de limite.

atelier BD
Écriture du scénario…en basque ! Et oui, on s’adapte. Quand les poupettes sont plus à l’aise en basque alors on fait un atelier bilingue !
Atelier BD
Quand on ne sait pas encore très bien écrire, pas grave, on passe directement au dessin
Atelier BD
Après le scénario, on passe au story-board

 

Atelier BD
Grâce au story-board, on sait quel type de case utiliser et comment y placer les personnages et les éléments de décor…ça facilite les choses quand même !
Aterlier BD
Oh la jolie navette spatiale
Atelier BD
La création va de paire avec un joyeux bazar de feuilles, crayons, feutres, etc.  C’est beau n’est-ce pas ?

Merci aux participants pour ces deux très jolis moments. La médiathèque et moi-même vous donnons rendez-vous pour les vacances de Pâques pour deux nouveaux ateliers sur le thème de la musique cette fois-ci.

Retour d’atelier…fables et ombres chinoises

Retour d’atelier…fables et ombres chinoises

Bonjour à tous !

Sept demoiselles ont participé hier après-midi à un atelier que Céline (Mila Kolore) et moi-même proposions sur le thème de la fable et des ombres chinoises.

Pour commencer, nous nous sommes amusées à réécrire la fable de La Fontaine « Le Corbeau et le Renard ». Chacune a choisi deux personnages pour remplacer ceux de la fable et a apporté quelques modifications tout en gardant la trame principale.

création des personnages en ombres chinoises

Place ensuite à la création d’un petit théâtre d’ombres chinoises pour jouer devant un public la fable réécrite.

Application et concentration 🙂

 

Céline est préposée à la colle chaude et moi aux paillettes héhé !

Que ces moments de créations et de partages sont enrichissant et euphorisant ! Merci mesdemoiselles pour cet après-midi où votre imaginaire a empli l’atelier Mila Kolore pour notre plus grand plaisir !

Bon 3 heures de création, ce n’est pas rien et comme nous ne sommes pas des brutes, il y avait de quoi recharger ses batteries (Merci Maman de Céline !!) avec de délicieuses merveilles, miam !

Merveilles
Ch’est crop bon !

L’après-midi s’est conclue par une petite représentation. Joli moment de poésie et de fous rires aussi 🙂

théâtre ombres chinoises

théâtre d'ombres chinoises

 

Prochain rendez-vous, mardi 3 mars pour un atelier parchemin…

Le pouvoir des petits mots positifs ou comment vibrer d’une énergie nouvelle en écrivant, simplement

Le pouvoir des petits mots positifs ou comment vibrer d’une énergie nouvelle en écrivant, simplement

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je voulais vous parler d’une chose toute simple, facile à pratiquer, à expérimenter et ô combien efficace : le pouvoir des petits mots positifs.

Comme toute chose, les mots sont neutres et n’ont que l’énergie ou la vibration qu’on leur donne. Du moins, c’est mon avis ! Nous les recevons, les percevons différemment en fonction de l’être que nous sommes, de notre propre histoire, de l’état dans lequel nous nous trouvons et la façon dont ils sont dit, transmis. Néanmoins, dans l’inconscient collectif, certains mots sont chargés de positif (l’inverse est vrai aussi) et les entendre, les prononcer ou encore mieux, les écrire nous charge à notre tour de cette énergie, bien souvent sans même que nous nous en apercevions.

Et comme seul l’expérience a le pouvoir de convaincre voici un petit exercice à reproduire lorsque vous le voudrez, le sentirez ou pas, c’est votre choix 🙂 :

Découpez des petits rectangles de papier (avec des carrés, des ronds, des triangles, des losanges…ça marche aussi 😉 ) et amusez-vous à écrire des mots qui sont pour vous positifs. Vous pouvez utiliser un simple crayon, votre plume préférée ou un arc-en-ciel de feutres, ce qui vous procure le plus de plaisir. Faites en plusieurs, une bonne dizaine pour commencer et observez, sans jugement, ce que cela provoque en vous. Un apaisement de votre respiration peut-être, un sourire qui se dessine sur votre visage, une douce chaleur dans votre poitrine… Si rien de cela ne se produit, c’est ok ! Peut-être que vos réactions sont encore imperceptibles mais vous vous êtes quand même chargé de belles vibrations soyez en assuré <3

Mots positifs

Petite variante : En plus des mots, vous pouvez aussi écrire des phrases qui vous font du bien

phrases positives

Se charger de vibrations positives c’est super, c’est un très beau cadeau que nous nous faisons. Diffuser ces vibrations, c’est un cadeau que nous nous faisons et que nous faisons aux autres ! Alors diffusez ces petits mots, offrez-les à ceux que vous aimez, à votre entourage, à ceux qui en ont besoin ! C’est simple et délicieux, comme une gourmandise qui fondrait sur la langue !

Que cette journée soit lumineuse et inspirante !

Salon Bien-Être à Peyrehorade

Salon Bien-Être à Peyrehorade

L’association Bihotzaren Lagunak organise un salon du Bien-être à Peyrehorade le week-end des 7 et 8 mars 2020.

De très nombreux exposants seront présent pour vous faire découvrir leur univers, leur discipline… dans l’accueil, la bienveillance et le partage. Des ateliers et des conférences seront organisés tout au long du week-end.

Bihotzaren Lagunak est une association qui œuvre avec le cœur, dans la générosité et le partage, alors, à n’en pas douter, ce salon sera une belle réussite.

Un week-end pour vous faire du bien !

flyer salon bien-être

Si vous souhaitez me rencontrer, je serais présente au salon pour présenter mes services d’écrivain public plus quelques nouveautés, mais chuuuuut, pour l’instant c’est un secret !

Journée Mondiale de l’écriture manuscrite

Journée Mondiale de l’écriture manuscrite

Ce 23 janvier, c’est la Journée Mondiale de l’écriture manuscrite !

L’occasion de reprendre la plume (ou le stylo, le crayon, le feutre…à vous de choisir) et de redécouvrir le plaisir de voir apparaître sous notre main, comme par magie, les mots.

Écrivons des messages positifs, des mots d’amour, à la main, en prenant le temps de tracer chaque lettre et de ressentir l’émotion qui nous traverse. Voyez comment, en écrivant la simple phrase « Sourire à la vie », avec lenteur et conviction, un sourire se dessine sur votre visage…

Je vous souhaite à tous une douce et lumineuse journée

Je vous souhaite également de belles émotions, de belles expériences grâce à l’écriture manuscrite <3

Meilleurs voeux

Meilleurs voeux

Services à la plume vous souhaite une douce et lumineuse année 2020

chemin en forêt

Je vous souhaite qu’elle vous enveloppe de douceur, qu’elle pétille d’Amour, qu’elle conduise vos pas sur le chemin qui vous est destiné et que chaque jour soit une nouvelle page à écrire et à dessiner de mille sourires.

Pour Services à la plume 2020 rimera avec créativité, nouveautés et aboutissement d’un rêve !

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Mercredi dernier, c’était la reprise des ateliers à la Médiathèque Garazi-Baigorri. Nous testions une nouvelle formule alliant écriture et dessins pour permettre à tous, petits et grands, d’y participer 🙂

Un atelier BD sur le thème du polar des plus réussis, merci aux enfants d’y avoir participé, d’avoir fait preuve d’inventivité, de créativité, d’un peu d’espièglerie parfois, le tout dans la bonne humeur. Les deux heures sont passés bien trop vites !

Quand on lâche les brides de l’imagination, celle-ci nous conduit vers des mondes merveilleux !

Quelques photos pour vous montrer comme ils ont bien travaillé :

En français ou en basque, l’important c’est de créer !
Avant de passer au dessin, le storyboard est une étape importe.
Création quand tu nous tiens !