Archives de
Catégorie : Atelier d’écriture

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Vendredi 18 mai, les participants de l’atelier à la Médiathèque Garazi-Baigorri avaient comme consigne de donner une définition du printemps, en prose ou en vers, sans jamais utiliser le mot printemps et ses dérivés. Voilà quelques textes :

 

« Renouveau coloré,
D’un manteau blanc tu nous as libéré
Douce chaleur,
À l’ombre de ce saule pleureur,
Baigné de tes couleurs,
Dans un élan de bonheur.
Du soleil tu nous illumine,
De la renaissance tu nous animes.
La joie nous habite,
La joie nous abrite,
Renouveau coloré,
D’un manteau blanc tu nous as libéré. »

« La nature s’éveille. Les arbres paraissaient morts, ils étaient seulement endormis.
Lorsque je me promène, je ne sais plus où donner de la tête. Les sons, les odeurs et les couleurs m’enivrent.
C’est la saison de la renaissance. »

« Au revoir la pluie, le gris, le blanc,
Au revoir la neige, le froid, le vent,
Bienvenue à toi, jeune nouveau-né,
Bienvenue à vous, roses et tulipes,
Bienvenue ô joie, ô nouvelle saison ! »

Merci à tous pour votre participation ! Et comme là si justement dit une participante « Je ne me croyais pas capable d’écrire ça », alors tentez l’expérience, vous pourrez vous découvrir des capacités cachées !!

Retour d’atelier

Retour d’atelier

Petit retour sur l’atelier de cet après-midi à la Médiathèque de Garazi-Baigorri.

atelier d'écriture

Le thème était la poésie et comme la médiathèque accueille du 29 mars au 14 avril une exposition sur le poète Francis Jammes, il était proposé aux participants de mettre leurs mots dans ceux de l’auteur. La règle était simple, en prenant comme point de départ les premiers vers d’un poème de Francis Jammes, il fallait laisser libre cours à son imagination en écrivant la suite…  petit aperçu en image !

Merci aux participants pour leur contribution, c’est toujours un vrai bonheur de partager ces moments avec vous.


texte

Doux haïkus…

Doux haïkus…

Je reviens d’un atelier d’écriture à la Médiathèque Garazi-Baigorri sur le thème des haïkus d’automne. Le principe était de réécrire un haïku en reprenant, au hasard, les vers de grands auteurs comme Basho, Shiki, Issa…
Un excellent moment et je ne résiste pas au plaisir de partager quelques productions. Merci aux participants de tous âges qui ont pris quelques minutes – parfois plus – pour jouer avec les mots en toute poésie…

 

feuille dorée

 

Foulant les feuilles dorées du ginkgo
Pour celui qui part
Il naît quelque chose

Crépuscule du soir
Je m’assieds
Voyageur dans ce monde flottant

Gouttes de pluie
On grille des châtaignes
Feuille morte au vent

De temps en temps
Une carpe saute –
Le chat la retient de sa patte

Tranquille bavardages
D’automne
De feuilles mortes !

Crépuscule du soir
Les herbes se couvrent
Je m’assieds

Alors, c’est délicieux n’est-ce pas ? Bravo à tous !

C’était vendredi soir

C’était vendredi soir

C’était vendredi soir ! Merci aux participantes de l’atelier d’écriture pour leur bonne humeur et leur créativité. Encore un excellent moment passé avec les mots.

textes des participants

Incorporer des mots imposés dans son texte, c’est un exercice amusant mais quand on laisse le hasard décider pour nous c’est encore mieux ! Vendredi soir, en tirant chacune à notre tour les dés, nous sommes tombées sur Donjon-Canne-Main, Paroles-Parachute-Boulier, Terre-Étoile filante-Mouton, Dé-flèche-Cadenas ! Le hasard nous a gâtées !
Pour pimenter l’exercice (après tout on est là pour ça non ?), les textes ont été écrits à plusieurs mains. Difficile de s’imprégner du texte de sa voisine pour en écrire la suite… mais pas impossible. Les participantes s’en sont sorties avec brio.

Je vous donne rendez-vous le vendredi 9 juin, pour le dernier atelier à la Maison des Services Publics avant une pause estivale.