Doux haïkus…

Doux haïkus…

Je reviens d’un atelier d’écriture à la Médiathèque Garazi-Baigorri sur le thème des haïkus d’automne. Le principe était de réécrire un haïku en reprenant, au hasard, les vers de grands auteurs comme Basho, Shiki, Issa…
Un excellent moment et je ne résiste pas au plaisir de partager quelques productions. Merci aux participants de tous âges qui ont pris quelques minutes – parfois plus – pour jouer avec les mots en toute poésie…

 

feuille dorée

 

Foulant les feuilles dorées du ginkgo
Pour celui qui part
Il naît quelque chose

Crépuscule du soir
Je m’assieds
Voyageur dans ce monde flottant

Gouttes de pluie
On grille des châtaignes
Feuille morte au vent

De temps en temps
Une carpe saute –
Le chat la retient de sa patte

Tranquille bavardages
D’automne
De feuilles mortes !

Crépuscule du soir
Les herbes se couvrent
Je m’assieds

Alors, c’est délicieux n’est-ce pas ? Bravo à tous !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Google+Email this to someonePrint this page
Les commentaires sont clos.