Retour d’atelier

Retour d’atelier

Vendredi 18 mai, les participants de l’atelier à la Médiathèque Garazi-Baigorri avaient comme consigne de donner une définition du printemps, en prose ou en vers, sans jamais utiliser le mot printemps et ses dérivés. Voilà quelques textes :

 

« Renouveau coloré,
D’un manteau blanc tu nous as libéré
Douce chaleur,
À l’ombre de ce saule pleureur,
Baigné de tes couleurs,
Dans un élan de bonheur.
Du soleil tu nous illumine,
De la renaissance tu nous animes.
La joie nous habite,
La joie nous abrite,
Renouveau coloré,
D’un manteau blanc tu nous as libéré. »

« La nature s’éveille. Les arbres paraissaient morts, ils étaient seulement endormis.
Lorsque je me promène, je ne sais plus où donner de la tête. Les sons, les odeurs et les couleurs m’enivrent.
C’est la saison de la renaissance. »

« Au revoir la pluie, le gris, le blanc,
Au revoir la neige, le froid, le vent,
Bienvenue à toi, jeune nouveau-né,
Bienvenue à vous, roses et tulipes,
Bienvenue ô joie, ô nouvelle saison ! »

Merci à tous pour votre participation ! Et comme là si justement dit une participante « Je ne me croyais pas capable d’écrire ça », alors tentez l’expérience, vous pourrez vous découvrir des capacités cachées !!

Les commentaires sont clos.